Alicante , les meilleures plages d’espagne

Découvrez

Découvrez Alicante avec tous vos sens: les plages, les monuments et les fabuleux  musées sont les grands attraits de cette ville, baignée par les eaux de la Méditerranée et réputée pour son grand dynamisme,  et pour son climat exceptionnel, typiquement méditerranéen.

Plages et criques

Plages urbaines, des cirques sauvages, sable fin et doré, des eaux cristallines… Alicante vous donne toute la Méditerranée pour profiter de vos sports favoris ou tout simplement pour vous détendre au soleil. la plage de San Juan, plage La Almadraba, les criques de El Cabo de las Huertas, plage EL Postiguet, plage El Saladar-Urbanova, plage Aguamarga “Dog-friendly”, île de Tabarca.

Plage de San Juan

Cette longue étendue de sable fin, comprise entre El Campello et le cap Cabo de las Huertas, n’est autre que la plage la plus célèbre d’Alicante.

D’une qualité d’exception, elle est entièrement ouverte sur la mer. Ses alentours comptent de nombreux appartements et une infinité de services, de commerces, etc. Elle est qui plus est bordée de nombreux restaurants et de petites buvettes, quelques-unes de ces dernières se trouvant à même le sable.

Elle est située à deux pas du terrain de golf Alicante Golf. De nombreuses places de stationnement publiques sont disponibles à proximité et des espaces y ont été aménagés pour la pratique de différents sports, comme le beach-volley, le football, la planche à voile, etc.

Il existe de nombreux hôtels, de différentes catégories, aux alentours. La plage compte par ailleurs un espace ludique et pédagogique destiné aux handicapés mentaux et un point d’accès réservé aux personnes à mobilité réduite, tous deux aménagés pour la période estivale.

Criques de Cabo de la Huerta

Ces jolies petites criques de galets et de sable, s’ouvrant discrètement sur des eaux cristallines, s’étendent entre la plage de l’Albufereta et la plage de San Juan. Ce petit havre de paix éloigné des grandes plages est devenu le lieu privilégié des nudistes de la région.

 

 

 

 

île de Tabarca.

TABARCA, UNE ÎLE POUR ALICANTE, UNE ÎLE POUR VOUS

TABARCA, UNE ÎLE POUR ALICANTE, UNE ÎLE POUR VOUS

 llegando a tabarca

Tabarca est une et plusieurs à la fois. Elle est trépidante et tranquille ; elle possède des plages et des criques où s’évader. Des gens qui connaissent des histoires aux saveurs anciennes et des nouvelles générations qui disent halluciner avec cette île, à un pas d’Alicante et à la fois isolée du monde. On se rend à Tabarca avec un désir de mer et on la quitte avec mille raisons pour y revenir. Ses meilleurs atouts sont ses plages, ses criques et ses coins que les amoureux de l’île connaissent bien. On y va pour profiter de la mer au sens le plus large : on va à Tabarca pour prendre des bains de soleil, se perdre dans les rochers et plonger dans ses eaux transparentes pleines de vie ; s’acheter un tee-shirt qui dit qu’on y a été, goûter les plats typiques préparés dans ses restaurants et parcourir ses remparts qui parlent d’incursions de pirates qui nous font sourire, alors que les anciens en tremblaient ; se reposer loin de la foule déchaînée ; écouter les mouettes et les regarder voler.

calles de tabarcaL’île de Tabarca ou Île Plate (elle est plate et allongée) reçoit, pendant la haute saison, la visite toutes les demi- heures de bateaux remplis de gens avides de mer. Des bateaux arrivent dans son petit port depuis Alicante, Santa Pola, Guardamar, Torrevieja et même Benidorm. Leur arrivée est tout un spectacle. Le voyageur découvre devant lui une mer bleu turquoise, transparente, qui annonce déjà tout ce que vous découvrirez sur l’île. Les poissons s’agitent autour des bateaux ignorant tout de la pêche, interdite à Tabarca.

tabarcaplayaVotre seul souci en arrivant sera de trouver l’endroit pour vous baigner. Si votre objectif est la plage, elle est là, au centre de l’île, à quelques pas de l’embarcadère. Votre expérience marinière a débuté dès que vous êtes monté sur le bateau et ne prendra fin qu’à votre retour. Les bateaux qui transportent régulièrement les passagers sont rejoints par des voiliers qui mouillent dans l’île, beaucoup d’entre eux face à la plage.

museo tabarcaSur la terre ferme des parasols et des transats vous attendent, et vous avez à votre disposition des paillotes et des restaurants pour que vous ne manquiez de rien. L’eau est tranquille et si limpide que vous pouvez voir clairement vos pieds dans l’eau.Face à la plage se trouve le bâtiment du Musée de Tabarca où, quand vous ferez une halte, vous devez entrer pour connaître l’orographie, la faune et la flore, la culture et l’histoire passée de l’île. Le présent est là dans ses rues et ses boutiques de souvenirs et d’artisanat.

Tabarca, buceoTabarca est la première Réserve Marine de l’Espagne, ayant été la première à obtenir en Espagne cette désignation en 1986. Ceci lui a permis de conserver des fonds marins riches qui, dans les zones où l’on pratique traditionnellement la plongée en apnée, vous donne une idée du paradis que ses fonds recèlent. Les objectifs de la réserve marine sont en fait la protection, la régénération et le développement des ressources d’intérêt pour la pêche ainsi que la protection de la faune et de la flore de ses eaux et ses fonds marins.

tabarcacalaEn arrivant sur l’île les visiteurs se répartissent entre ceux qui restent sur la plage et ceux qui cherchent la meilleure crique pour s’installer et nager tranquillement. Pratiquement sur toute l’île on peut chercher un coin pour s’installer et aller dans l’eau, mais il est très recommandé, pour aller dans les criques, de porter des chaussures à cause des rochers qu’on trouve à l’entrée. Si vous choisissez de faire un tour du village, vous le trouverez à votre droite. Comme s’il s’agissait d’une porte, un portique vous souhaite la bienvenue dans la zone habitée. Nous y entrons par la calle d’Enmig (la rue du milieu). Les rues de Tabarca ont été pavées très récemment, ce qui en a beaucoup amélioré l’aspect et rendu la promenade très confortable.La rue d’Enmig est pleine de boutiques de cadeaux et de souvenirs, et on y trouve aussi quelques bars et restaurants. Un peu plus loin vous arrivez sur la place du village, où les fêtes patronales qui ont lieu fin juin sont vécues intensément, ainsi que les festivités de la Virgen del Carmen, patronne des marins, qui sont fêtées aussi sur l’île avec de la musique jusqu’au petit matin et avec une curieuse procession marinière.

TABARCAFARO

L’île possède un phare, une tour construite comme tour de guet, et la « Casa del Gobernador » (Maison du Gouverneur), bâtiment du XVIIIe siècle, aujourd’hui transformé en hôtel de charme. Toute l’île a des vues sur la mer et compte de nombreuses criques, dont certaines difficiles d’accès, et se distingue par ses eaux couleur émeraude.

La gastronomie à Tabarca s’écrit avec un C, comme Caldero tabarquino, le plat autochtone de l’île. Des mains expertes ont passé toute leur vie à le préparer, et aujourd’hui elles ont passé le flambeau aux nouvelles générations. À Tabarca, Gloria Ruso est toute une institution. À 82 ans, elle connaît des histoires sur l’île et se souvient du temps où tous les habitants étaient des pêcheurs et l’île vivait de la pêche.

como hacer un caldero

Le principal ingrédient du caldero est le poisson: rascasse et poissons de roche pour faire le bouillon. On y ajoute des petits poivrons secs, de l’ail, de la tomate, du poivron, et du sel. Le caldero se sert en deux parties, le poisson d’abord: la rascasse avec des pommes de terre arrosées d’un peu d’aïoli (ail et huile, comme une mayonnaise); et après avoir mangé le poisson, on sert le riz. Mais les recettes que vous pouvez goûter à Tabarca sont nombreuses: fideuà, toute sorte de plats à base de riz accompagné notamment de crustacés, calmar, poulpe, sériole pêchée à la traîne, poissons frits… Sur l’île de Tabarca vous trouverez des menus de 12 à 30 euros, et vous pouvez aussi choisir un en-cas rapide si vous ne voulez pas perdre une minute de soleil et de mer.  calderotabarca

caldero tabarquinoParmi les sons de Tabarca on peut écouter les vagues de la mer se jetant timidement sur la plage, les mouettes et les mélodies venant de certains locaux. L’après-midi nous rencontrons une famille de Lituanie qui se promène dans le village où elle est venue passer la journée et qui est sur le point de regagner le bateau qui les ramènera sur la côte. Le fils aîné, Rokas, 20 ans, nous fait part de la bonne impression qu’il a de Tabarca, surtout le calme villageois que l’île transmet. Il a fait de la plongée et admiré les magnifiques fonds marins de l’île.

TABARCAVISTAS A LA COSTAHellen vient de Manchester, au Royaume-Uni. Elle se considère privilégiée. Elle loge à la Casa del Gobernador et nous dit que quand Tabarca reste « seule », quand le dernier bateau est parti pour la péninsule, il y a un climat spécial sur l’île. Ceux qui y restent quelques jours, soit parce qu’ils y ont une maison ou logent dans un des hôtels, vont habituellement contempler le coucher du soleil. Merveilleux et spécial. Regardant vers la côte, parmi les rochers, le bruit des vagues et les mouettes qui s’approprient les rochers, de nombreux « tabarquinos » (ceux qui vivent sur l’île ou qui y séjournent occasionnellement) se laissent emporter par une expérience que tout visiteur de Tabarca devrait connaître au moins une fois.

isla de Tabarca

Sur une petite saillie du rempart, face à la côte et un soir où la mer est un miroir, Victoria joue de la guitare et compose des mélodies. Elle et jeune et considère l’île comme un « endroit parfait ». Elle nous explique que les soirs un groupe de jeunes vient jouer des instruments à corde et qu’elle adore l’ambiance romantique qui se crée. Nous imaginons ce qu’elle nous raconte et pensons que nous passerions bien quelques jours sur l’île.

Plus tard nous rencontrons quelqu’un qui connaît parfaitement l’île, son histoire, ses légendes, sa faune et sa flore surtout. Il connaît en détail chaque crique et chaque coin de l’île. Et il nous raconte quelque chose qui nous surprend: chaque hiver « la vague parfaite » se produit à Tabarca et les amoureux de surf le savent. Mais ça, c’est une autre histoire que nous vous raconterons bientôt. Car sur l’île de Tabarca il y a beaucoup à voir et à apprendre.

Les bons plans pour Alicante , les meilleures plages d’espagne